Semences

Haricot Sec (Blanc)

(Phaseolus vulgaris)

Le haricot, Phaseolus vulgaris, est une plante herbacée de la famille des Fabacées, ou légumineuses. Il en existe d'innombrables variétés à travers le monde, regroupées en différents groupes : d'une part, les haricots verts, dont on consomme les gousses avant maturité des graines (haricots à filets, haricots mangetout, haricots fins sans fil), et d'autre part, les haricots à écosser, dont on consomme les graines, parfois fraîches, mais la plupart du temps sèches. Cette seconde catégorie compte de nombreuses variétés qui diffèrent par leur taille, leur couleur, leur texture... 

Sol

La plupart des sols conviennent au haricot, à condition qu'ils ne soient ni trop acides, ni trop calcaires. Si l'on souhaite pratiquer une fertilisation azotée, celle-ci doit intervenir durant l'automne qui précède le semis.

 

Entretien

Les haricots ont besoin d'un premier binage après la levée, puis d'un second lorsque les plantules mesurent 10 à 12cm. Profitez de ce second binage pour pratiquer un buttage des pieds. Les variétés à rame doivent être tuteurées très tôt après la levée. Arrosez régulièrement en période de chaleur, sans mouiller le feuillage (pour éviter le développement de maladies cryptogamiques).

Le saviez-vous ?

Comme toutes les légumineuses, le haricot est une plante "améliorante", c'est-à-dire qu'il améliore la composition du sol après sa culture en augmentant la teneur en azote.

Source : gerbeaud.com

Gombo

(Okra, hibiscus esculentus)

Le gombo (Hibiscus esculentus) est une plante annuelle, originaire de l'Ethiopie (Afrique). Elle appartient à la famille botanique des Malvacées. La partie consommée est le fruit (jeune et tendre). Le légume est nutritif et diététique, il est riche en vitamine A, Ca et P.

Les besoins en eau sont élevés durant la végétation et à l'approche de la récolte. Il faut maintenir une humidité constante dans le sol avec des irrigations modérées. Deux à trois binages-sarclages sont nécessaires ainsi que des arrosages réguliers le long du cycle cultural.

Pois Chiche

(Cicer arietinum)

Originaire du Moyen-Orient, le pois chiche occupe le troisième rang des légumineuses comestibles consommées dans le monde. D’un point de vue nutritionnel, le pois chiche est particulièrement intéressant pour sa haute teneur en glucides assimilables et un pourcentage élevé en protéines végétales.

 

le pois chiche est une plante rustique. Mais s'il résiste relativement bien au froid, il est moins enclin à supporter l'humidité des sols. Son système racinaire profond lui permet d'ailleurs de supporter et d'apprécier la sécheresse estivale, au moment de la fructification.

Le pois chiche peut se cultiver sur la plupart des terrains superficiels ou profonds, riches ou pauvres, pourvu qu'ils soient bien drainés; seules les terres froides et humides sont rédhibitoires. Les meilleurs sols sont cependant ceux qui se réchauffent rapidement.

 

Culture
En lignes continues espacées de 50 cm, un poquet tous les 20 cm (soit 1 Kg pour 100 m linéaire)
Ne pas trop enterrer la graine (1 cm)


Butter au fur et à mesure de la croissance des plantes
Biner et arroser pendant les premières chaleurs.